Categories
Uncategorized

# LovingMyNaturalBeauty : Ayez confiance en vous !

Hello Toi !

Il y a quelques semaines j’avais été contacté pour un projet qui a finalement été abandonné : il fallait se prendre en photo avec une feuille sur laquelle il serait noté en quelques mots ce que l’on aime chez soi et pourquoi avec un petit discours qui accompagnerait la photo, comprenant des conseils sur comment avoir confiance en soi.

Ce projet me tenait à cœur puisque la première chose à laquelle j’ai pensé c’était mes cheveux et leur histoire qui fait qu’ils ont été tant détestes pendant des années et que j’en ai fait un atout aujourd’hui.

Du coup j’avais tout préparé et pensé à en profiter pour faire passer un message sur ces sujets là :

Harcèlement scolaire, moqueries, confiance en soi…

Quand le projet a été abandonné j’ai donc demandé à pouvoir le reprendre pour en faire quelque chose dans cette thématique, dans le but d’aider ceux qui passent par là.

C’est en quelque sorte une action de sensibilisation pour les jeunes à laquelle je t’invite à participer, si le sujet te touche !

J’ai choisi de faire cela en deux étapes, mais à voir si cela est réalisable :

Dans ce premier article je vous présenterai ma propre participation ainsi qu’un long discours pour expliquer pourquoi cela me tiens à cœur et faire passer le message que je veux, que j’ai BESOIN de faire absolument passer…

Dans un second, voir en plusieurs articles (par exemple un par semaine ou toutes les deux semaines) si le projet emballe du monde qui souhaite aussi défendre la cause, je posterais vos participations ainsi que la photo que vous aurez prise !

Commençons par le commencement : Si ce projet me tiens à cœur c’est parce que j’ai moi même subi du harcèlement scolaire et donc des moqueries répétées par de multiples personnes tout au long de ma scolarité.

Les conséquence ont été que j’ai passé des années chaque jour après et pendant l’école, à pleurer et à penser à la mort et ce depuis environ mes .. 9 ans (oui, 9 ans !), jusqu’au lycée et avec des répercutions qui ont duré jusqu’à mes 29 ans environ.

Et c’est pourquoi je vais m’ouvrir à vous, mettre mon égo de côté et dire des choses que je ne devrais pas forcement révéler mais bon, si cela peut aider ne serais ce qu’une personne à s’en sortir…

Disons que personne ne m’avait dit que tout pouvait changer et que ce pour quoi on me blâmait pouvait devenir un atout plus tard : que rien n’était figé et qu’il ne tenait qu’à moi de me battre pour leur montrer que je ne suis pas le monstre qu’ils prétendaient.

Mais cela, nous y reviendrons plus bas dans le texte qui accompagnera la photo !

L’idée c’est de se prendre en photo avec une petite affichette où il sera noté ce qu’on aime chez soi (plutôt physique) :  de préférence un élément qui a eu une importance ou un impact sur la confiance en soi. Et de rédiger une phrase brève et compréhensible de la raison de ce choix.

Cela peut aussi être quelque chose que nous considérons comme un défaut mais qui finalement a été transformé en qualité par exemple.

La photo sera accompagnée d’un texte rédigé dans le but de motiver et redonner confiance aux jeunes qui subissent le harcèlement scolaire. Entre autres, car il n’y a évidemment pas que les jeunes qui se font embêter à ce sujet, ni qu’au sein des écoles …

Le texte ne devra pas forcement être aussi long que le mien car j’en partagerais surement plusieurs en même temps si j’ai des participations … il ne faudra pas forcément s’ouvrir et parler de soi si l’envie 

Les participations pourront d’ailleurs être partagées à travers les réseaux sociaux et être regroupées avec le tag # lovingmynaturalbeauty .

Voici la feuille de participation à imprimer : n’hésites pas à cliquer dessus pour l’avoir en grand.

Pour être plus claire je vais donc te montrer ça avec ma propre participation 🙂

C’est l’histoire d’un sacré défaut que j’ai transformé en force et qui me rappelle tout les jours que je peux transformer tout ce qui est négatif dans ma vie en positif !

J’ai choisi mes cheveux parce que je suis d’origine Réunionnaise et il faut dire que j’ai une sacrée quantité de cheveux frisés, un volume de fou et complètement indomptable.

Enfant, sur une petite « blanche » disons que cela détonnait et j’étais plutôt originale, rien de plus.

Pour commencer j’avais de longs et beaux cheveux ondulés, très épais…Je pense qu’au départ c’était plutôt de la jalousie mais étant gosse ce n’est pas quelque chose que l’on peut comprendre n’est ce pas ? Et puis on ne veut pas forcément s’en rendre compte car on n’a pas assez confiance en soi pour y croire mais parfois derrière la moquerie c’est bien de cela qu’il s’agit : la jalousie !

De là, j’ai cherché toutes les solutions pour les aplatir et après plusieurs défrisages Affro je me suis retrouvée avec une tignasse encore plus énorme, encore plus indomptable, grillée et vraiment pas jolie…

C’est à partir de ce moment là que le harcèlement sur mon physique à commencé.

Rajoutes à cela que je souffre de vitiligo sur le dos de mes mains et que mon corps réagissait à l’émotion négative que me causaient les moqueries en me couvrant d’eczéma assez important et repoussant.

J’utilise ce terme car c’était une façon inconsciente de repousser les gens pour ne pas qu’ils m’aiment et ne plus être déçue, selon une psy …

Bref cela avait déjà commencé tout doucement dés la maternelle mais c’est vraiment quand on à quitté la ville pour un village que les choses ont pris de l’ampleur.

D’abord, j’étais la sorcière… puis celle à ne pas toucher, même du bout du doigt : on criait « alerte rouge » et s’éloignait au maximum de moi… Personne ne voulait me donner la main dans le rang et j’étais regardée avec dégoût prononcé.

De là, l’image de moi même c’est effondrée et la confiance en moi à été perdue. J’étais meurtrie mais ce n’était rien comparé à ce qui m’attendais au collège :

Je crois que ça a été les années les plus difficiles de ma vie où je ne souhaitais qu’une seule chose : mourir, cela m’obsédais du matin au soir…

Non ! Je n’ai pas honte de le dire et je n’ai pas peur non plus de le dire car sachez que beaucoup de jeunes aujourd’hui encore ressentent cela et quelques uns passent à l’acte sans pouvoir imaginer un seul instant que leur vie puisse changer du tout au tout !!!

J’ai eu la chance de ne pas être un garçon : je ne me suis pas fait tabassée… mais on m’a détruite chaque jour à petit feu : de l’image de sorcière je suis donc passée de celle du monstre.

Et pourtant, j’attachais à présent mes cheveux, je n’avais plus des masses de rougeurs… c’était simplement le fait que je ne sois pas super jolie et que je sois là : ma réputation avait déjà été faite !

Je ne me souviens honnêtement pas d’avoir passé une journée sans me faire humilier publiquement. On me crachait dessus (oui ce n’est pas une image), me traitait de tous les noms…

Mais venons en au fait car je ne vais pas m’attarder là dessus je penses que tu imagines assez bien le scénario :

En arrivant au lycée tout à changé !!!! Car d’une part ce n’était plus l’ambiance « village » puisqu’il était dans une ville… mais d’autre part les élèves c’étaient dispersés et à part un seul, plus personne ne m’a jamais fait du mal ! Chacun avait sa petite vie, ses potes …

J’ai commencé à m’épanouir car quelques personnes m’ont prises sous leurs ailes.. et c’est en lisant un livre sur le subconscient que j’ai réalisé qu’il ne tenait qu’à moi de casser cette image dégradante qu’on m’avait insérée pendant tant d’année dans la tête !

Car finalement oui, j’ai fini par croire moi même que j’étais un monstre hideux !!!!

J’ai donc fait beaucoup de progrès, j’ai commencé à prendre soin de moi car après tout si j’y croyais je pouvais changer et regagner confiance en moi.

Et bien cela a pris des années et même aujourd’hui tout est loin d’être réparé :

J’aurais 30 ans cet été et je commence enfin à avoir confiance en moi, en mes capacités. Je commence à réussir à aborder les autres, être moins timide, moins peureuse …

Je veux dire : il est important que ces jeunes comprennent que c’est une passade. Certes longue mais il ne tiendra qu’à eux de faire manger de la poussière à ceux qui ont essayé de les détruire… et de leur montrer qu’ils avaient tort !

C’est drôle parce que maintenant (pour revenir aux cheveux et aux mains) j’ai fait de mes cheveux un atout :  je ne passe les plaques que rarement, je les dompte avec un petit lissage brésilien et le tour est joué. Ma masse et mon volume sont bien présents et aujourd’hui on m’en parle comme d’un atout : « waouuu quelle masse, la chance ». De même pour mes mains même si en vrai, le vitiligo se voit toujours (un peu moins sur mes mains mais il a pris du terrain sur mes genoux et pieds), j’ai fait de mes ongles un atout et plus personne ne les regarde…

A vrai dire depuis que je suis en Belgique plus personne ne m’a jamais fait de remarque comme j’ai pu en subir.

Si SEULEMENT étant gosse j’avais pu avoir une vision de l’avenir, ou quelqu’un qui m’assure que tout cela n’était que temporaire… j’aurais pu supporter mieux tout ça et ne pas jouer avec ma vie !!

Car c’est en effet ce qui se passe dans l’esprit jeune : une anticipation de l’avenir et l’imagination qui amène à penser que ce sera éternellement comme ça, qu’on ne rencontrera personne et qu’on sera exclu(e) pour toujours…

On se vois TOUS déformés dans le miroir mais saches que l’entourage ne nous voit pas de la même façon et ne sont pas aussi durs que nous même.

Ce qui se passe en période de scolarité est extrêmement dur et éprouvant mais c’est une collectivité et il faut penser que le monde est fait de tout genres donc dans le lot beaucoup de cons oui effectivement…

Après, nous avons plus de libertés en étant adultes et de recul pour travailler sur soi et développer nos potentiels, prendre notre revanche sur la vie !

Une fin heureuse :

Aujourd’hui je suis mariée depuis 2008, j’ai eu une fille merveilleuse en 2010 et une autre en 2012… un grand appartement, je deviens sportive, je fais des randonnées, du vélo … je me régale chaque jour et je profite de la vie !

Je souligne d’ailleurs qu’elles sont dans une école qui a un plan anti moquerie et cette école est vraiment un EXEMPLE à suivre pour toutes les autres !!!

On peut rêver d’un avenir où toutes les écoles en seraient équipées mais il y a encore un long chemin à faire.

Car en général l’inaction des professeurs (situation que j’ai connue) quand il se passe de telles choses est inadmissible mais pourtant tellement rependue ..

Dans cette école par contre ils apprennent aux enfants à aller ramasser un autre enfant qui tombe au lieu de se moquer de lui (dés la maternelle). Les primaires s’occupent des maternelles .. tout plein de choses incroyables qui font mon bonheur et surtout le leur, quelque chose de vraiment formidable à voir !!!!

Je le redis, c’est vraiment un exemple à suivre 🙂

J’ai encore tellement de pensées à exprimer mais c’est si difficile de coucher ça sur « papier » et j’ai l’impression d’être inefficace dans mes propos. Tout ce que je désire c’est que mon témoignage ou celui d’une des participantes touchera une de ces personnes en difficulté et pourra lui donner une lueur d’espoir, voir lui sauver la vie !

***

Je m’adresse à toi !

Pour conclure je vais m’adresser directement à ces personnes que j’essaie de viser :

Ne sous-estimes pas la profondeur de ta peine : il n’y a que ceux qui sont passés par ce que tu traverses qui peuvent la comprendre. Ne laisse pas les gens te dire que « ce n’est rien » car ce n’est pas rien, c’est même terrible et cela te détruit à petit feu mais …

Aie confiance en toi, pas aux gens qui te jugent… car ils n’en valent pas la peine et ne cherchent qu’à te faire du mal.

Saches qu’ils sont à plaindre et que l’avenir te vengera (le retour de bâton, la roue qui tourne ou le karma… peu importe mais tu verra que TOI tu t’en sortiras bien mieux).

Saches également que l’esprit contrôle le corps : Si tu te persuades que tu n’est pas beau/belle, ton subconscient donne l’ordre à ton cerveau… et il y aura forcement des choses qui évolueront dans ce sens : par exemple tu te tiendras penché à regarder au sol ce qui te rendra moins attirant socialement etc mais c’est un exemple. Ou alors tu développera des maladies de peau (autre exemple mais il y en a tellement… Il y a de très bon livres sur le sujet et pour simplifier la chose disons que tu te mets toi même des bâtons dans les roues en te persuadant que tu n’est pas charismatique.

Au contraire : Si tu te persuades que tu l’est, le subconscient fait son travail et tu verra des résultats très surprenants 🙂 Cela vaut d’ailleurs pour tout dans la vie … 🙂

Crois en toi et tout, absolument tout autour de toi changera !!

De même, on peut vivre une période atroce (surtout adolescent) ce n’est pas pour autant que du jour au lendemain la donne ne va pas changer : bien au contraire c’est souvent ceux là qui s’en sortent le mieux, au final.

Je le répète mais tout n’est pas figé et il faut avoir confiance en l’avenir car tu auras de belles surprises.

Je rajouterais qu’on voit tellement de personnes qui sont magnifiques, charismatiques, mais qui elles même se voient déformées dans le miroir. Il est tellement difficile de leur faire comprendre qu’elles ne sont pas comme elles se voient mais bien au contraire.

Au final, ces personnes là passent leur vie à se détester en imaginant le regard des autres envers elles, sans penser une seule seconde que ce n’est absolument pas la réalité…

On perd ainsi du temps … les années passent sans nous et ce sera un regret plus tard de se rendre compte qu’on s’est attardé sur des problèmes qui n’existaient pas forcément et qui étaient finalement superficiels…

En grandissant, on apprend vite que le principal est de profiter de la vie et de savoir vivre avec nos défauts… parfois certains adultes ont encore beaucoup de mal à le réaliser alors je m’adresse également à eux bien évidemment à travers mon article car tout cela vaut aussi.

Aimes toi et tu seras d’avantage aimé, sois positif et il t’arrivera beaucoup de belles choses inattendues 🙂

Ma sélection Etsy :